Systèmes gravitaires

Dans certains cas la configuration du projet  permet de faire appel à l’énergie la moins chère du monde, la gravité.

Comme le montre cet exemple de réalisation (nouveau siège de la Communauté Urbaine de Bordeaux; voire photos ci-dessous), en plaçant des cuves hors-sol au dernier étage du bâtiment, sous la toiture photovoltaïque, on peut simplement récupérer l’eau de pluis après filtration (dans le cas présent on récupère près de 1.000m² de toiture). Ensuite l’eau stockée est distribuée gravitairement aux sanitaires situés dans les étages inférieurs. Un système de clapet intelligent permet d’optimiser le rempitage en eau potable lorsque les cuves sont vides; rempotage qui se fait en respectant la norme de disconnexion EN 1717.

 

© Copyright Aquality - 2011 | Build by Brooks Design Associates
WordPress SEO